Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Banksy a failli faire basculer les législatives anglaises en offrant des œuvres contre des votes

    Jeudi 8 juin se tiennent les élections législatives au Royaume-Uni. Elles opposent principalement le leader travailliste Jeremy Corbyn et la première ministre conservatrice Theresa May. Pour faire front à cette dernière, fervente partisane du Brexit, l’artiste britannique Banksy a choisi d’afficher clairement – et fièrement – sa couleur politique : tout sauf elle.

    Il a proposé d’offrir une œuvre inédite en édition limitée à tous les électeurs de Bristol qui feront front à Theresa May. Le projet s’appelle « Uk Election Souvenir Special! ».

    Banksy

    Le message de Banksy posté sur son site

    « Cette oeuvre en édition limitée imprimée sur du papier de conservation sera complètement gratuite, mais seulement disponible pour les électeurs inscrits dans les circonscriptions de Bristol North West, Bristol West, North Somerset, Thornbury, Kingswood et Filton. Envoyez simplement une photo de votre bulletin de vote le jour des élections qui montre votre vote contre le pouvoir conservateur en place et ce cadeau vous sera envoyé par courrier. » annonce le message de Banksy.

    Le tout accompagné d’une note légale qui nous a fait sourire : « cette lithographie est un souvenir, en aucune manière elle n’est destinée à influencer les votes de l’électorat, elle n’a pas de valeur monétaire, elle est uniquement créée à des fins d’amusement et sa revente est strictement interdite. »

    Afin de prouver sa bonne foi, il suffisait d’envoyer une photo lors du vote. Mais c’était sans compter un revirement de situation… Tout le week-end, les experts juridiques anglais ont longuement polémiqué dans les médias nationaux afin de déterminer si cette initiative était véritablement légale, et évaluer l’influence qu’elle pourrait avoir sur le scrutin.

    Malheureusement pour les électeurs de Bristol qui avait déjà préparé leur appareil photo, le projet contestataire de Banksy s’est vu interdit.

    Ce mardi matin, l’artiste a posté une annonce sur son site : « J’ai été averti par la commission électorale que l’offre imprimée gratuite invaliderait le résultat de l’élection« .

    Banksy

    Le message de rétractation de Banksy posté sur son site ce mardi 6 juin.

    La commission électorale a bloqué l’action de l’artiste en raison du People Act 1983 (la loi sur la représentation du peuple de 1983) qui stipule qu’un électeur qui accepte un cadeau en contrepartie de son vote ou de son abstention sera soumis à une peine correspondant à une infraction pénale. Ce n’est pas la première fois depuis ces élections que Banksy fait parler de lui dans les journaux. Il y a un mois, il avait peint une fresque à Douvres représentant un ouvrier en train de retirer une des douze étoiles d’or du drapeau européen pour protester contre le Brexit.

    Banksy, qui a habitué son public à une démarche contestataire forte, semble se sentir coupable – à moins qu’il ne s’agisse de sa malice traditionnelle : « Je regrette donc d’annoncer que cette promotion conçue avec des intentions néfastes et légalement douteuse a été annulée« . Banksy aurait-il vraiment fait basculer (ou invalider) les élections, simplement en influençant quelques circonscriptions ? Une choses est sûre : à notre avis, l’artiste anglais va continuer à titiller de plus belle le gouvernement britannique.

    Image à la Une : l’une des œuvres de Banksy détournée et utilisée pour la communication du projet « Uk Election Souvenir Special! ».

    Société Banksy Street art

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter