Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Et le nouvel album d’Eminem s’appelle…

    La façon dont Eminem a commencé à teaser son prochain album est plus qu’audacieuse – et inattendue.

    Des millions de fans à travers le monde l’attendent comme le messie et sont donc aux aguets : un indice a été relevé sur une photo postée par Paul Rosenberg, le manager historique d’Eminem.

    Look what arrived at the Shady offices today! @Yelawolf TRIAL BY FIRE comes out this Friday 10/27! #cdbaby

    A post shared by Paul Rosenberg (@rosenberg) on

    Le post Instagram de Paul Rosenberg, le manager d’Eminem.

    En apparence, la photo semble innocente et n’avoir aucun rapport avec Eminem. Quoi de plus banal – pour un manager – que de partager des pochettes d’albums à paraitre ? Il commente : « regardez ce qui est arrivé dans les bureau de Shady Records aujourd’hui » tout en brandissant un exemplaire de Trial By Fire du rappeur Yelawolf, à paraître ce vendredi 27 octobre. Le contenu de la photo n’avait pas de quoi faire frémir les Internets. Mais c’était sans compter sur l’oeil aiguisé d’un fan (?) qui s’est interrogé sur la pub qui se trouve juste derrière l’album.

    Une chose est étonnante : le E de la marque RƎVIVAL est à l’envers, comme celui du E de EMINƎM. Après une recherche sur Google, l’internaute a découvert que l’immense panneau publicitaire en question a été commandé par le label Interscope, auquel est rattaché celui d’Eminem. À partir de cette révélation, les indices n’ont cessé de se dévoiler.

    Sous le nom de la marque, on peut lire « Canticum remedium », qui signifie en latin « le remède de la chanson ». Lorsque l’on cherche plus de détails sur Internet à propos de ce médicament, on tombe sur le site www.askaboutrevival.com

    Capture d’écran du site AskAboutRevival.com

    Celui-ci explique que « Revival ne provoque pas d’effet secondaire, mais si jamais c’est le cas, n’hésitez pas à contacter une aide médicale, « I need a doctor ». Ce qui fait directement référence à la fameuse collaboration entre Dr. Dre et Eminem en 2011.

    Comme tout bon laboratoire qui se respecte, le site donne aussi des indications sur les informations à renseigner à son médecin avant d’utiliser ce nouveau médicament. Entre autres, il recommande d’indiquer si vous êtes allergique aux stimulateurs tympaniques du Midwest, ce qui correspond aux États-Unis à la région de Detroit, la ville d’origine d’Eminem.

    Le site porte également la mention « Manufactured by Popsomp Industries ». Le nom Popsomp Hills avait déjà été utilisé pour la campagne de promotion de l’album Relapse d’Eminem : il s’agissait d’un centre de désintoxication fictif. Eminem est allé encore plus loin puisque; lorsque l’on compose le numéro téléphonique affiché sur la pub (1-833-243-8738), on tombe directement sur ce morceau, puis une voix nous explique : « Merci de votre intérêt pour ‘Revival’, le traitement numéro un pour l’Atrox Rithimus ». À nouveau, cette maladie n’existe pas. Elle peut se traduire par « Terrible rythme ». Le message conclut sur ses paroles : « You only get one shot to beat AR », ce qui est à nouveau une référence à « Lose Yourself », titre culte d’Eminem extrait de la B.O. de 8 Mile.

    Avec cette annonce, qui rappelle un peu celle de PNL pour leur album Dans la légende, Eminem continue de décliner ses thématiques fétiches des traitements et des drogues (en anglais, drugs désigne à la fois les drogues et les médicaments). Après Relapse (Rechute, en français) ou Recovery (Guérison), on attend donc avec impatience Revival (Relance) qui, selon toute vraisemblance, sortira le 17 novembre prochain.

    Image à la une : DR 

    Musique album Eminem

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter