Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Hip Opsession devient le premier festival Hip-hop entièrement accessible

    Situé à Nantes, Hip Opsession est l’un des principaux festivals européens dédiés à la culture Hip-hop. L’événement accueille des concerts, des ateliers, des performances ou encore des battles de danse. Mais l’une de ses particularités, cette année, est la mise en place d’installations pour les sourds, les non-voyants et les personnes en situation de handicap afin que tout le monde puisse profiter du spectacle.

    C’est à Nantes que ce déroule chaque année ce festival depuis 2005 qui a l’ambition est de proposer un festival 100% accessible. Le festival met en place plusieurs innovations pour les personnes en situation de handicap : des interprètes en langue des signes, des casques d’audio-descriptions, des caissons et gilets vibrants pour mieux ressentir le concert, ainsi que plusieurs ateliers accessibles aux non-voyants.

    « Suite à un contact avec l’artiste chansigne Laëty, nous nous sommes aperçus que le public sourd est particulièrement sensible à la musique Hip-hop, riche de basses », nous a confié l’équipe du festival. « Cela nous a encouragé à mettre en place des premiers dispositifs vers ce public. Accompagné de structures spécialisés et de personnes sourdes, nous avons alors entrepris d’interpréter des battles de danse sur écran, d’organiser un concert en chansigne, proposer du mobilier vibrant pendant des spectacles et de former en interne nos équipes et bénévoles à la langue des signes française et à la culture sourde ». Une universalité d’accès qui, après tout, semble logique quand on la met en parallèle avec les valeurs historiques du Hip-hop, et que l’on espère voir se développer sur d’autres événements.

    Les gilets vibrants mis à disposition par le festival.

    Cette année, retrouvez entre le 14 février et le 3 mars les rappeurs Grems, Alpha Wann, Kikesa, Disiz, PLK ou encore End of the Week et bien d’autres pour la quatorzième édition du Hip Opsesion.

    Pour réserver vos places, c’est ici.

    Image à la une : Concert de Di-meh, Makala et Slimaka au Hip Opsession 2018.

    Musique Breakdance Festival

    Commentaires
    Newsletter