Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    À VOIR : « DUB », le docu sur le premier basketteur français a avoir (presque) joué en NBA

    En 1984, le Français Hervé Dubuisson a failli devenir le premier Européen à évoluer en NBA. Cet évènement sportif confidentiel est aujourd’hui mis en lumière dans un documentaire de 52 minutes, Le blanc qui sautait au-dessus des buildings. Voici la petite histoire d’Hervé alias DUB dans la grande histoire d’un big-bang culturel.

    Jusqu’à présent, 1984, c’était l’année de la sortie du premier Terminator. C’était Thriller de MJ en tête du Billboard, le lancement du premier Macintosh ou un roman de George Orwell. Désormais, 1984, c’est aussi, grâce au réalisateur Nicolas Venancio de Gasface, l’histoire de l’été américain d’une légende du basket tricolore : Hervé Dubuisson, le meilleur scoreur de l’histoire de l’Équipe de France.

    Une aventure qui, dans le contexte de l’époque, constitue un moment fondateur pour le basket français. Cette année-là, Dub’ participe aux Jeux Olympiques de Los Angeles et, dans la foulée, devient le premier Français à faire des essais pour rejoindre une équipe de la NBA.

    La ligue est américaine est alors en pleine effervescence : la jeune marque Nike vient de rejoindre les sponsors, tandis qu’un certain Michael Jordan débarque chez les Chicago Bulls. Hervé, un petit Frenchy, est l’un des autres symboles de cette transition.

    DUB s’appuie sur la participation de plusieurs joueurs français (Rudy Gobert, Tony Parker, Evan Fournier ou Nicolas Batum) ainsi que sur les commentaires de personnalités telles que Jacques Monclar ou George Eddy. Encore plus malin : le documentaire propose des témoignages insolites, via les interventions du responsable du service statistique des New Jersey Nets (pour lesquels Dub’ a fait des essais), ou encore le blanchisseur de l’équipe, qui se souvient avoir brodé le nom « Dubuisson » sur son maillot durant le fameux été qui ne se passera pas tout à fait comme prévu…

    Narré par le rappeur El Da Sensei du groupe The Artifacts, DUB retrace cet épisode hors norme de la carrière du basketteur et aborde en filigrane l’année 84 et son big-bang culturel : « Les USA ont Internet et Michael Jordan, la France a le minitel et Dub ! »

    Le documentaire est disponible en VOD sur Vimeo ou sur le site de Gasface, sous forme d’un coffret contenant une clé USB, des goodies et un livret truffé d’images inédites, d’anecdotes et d’interviews.

    Image à la une : Une photo de Hervé Dubuisson prise par Michel Deschamps pour illustrer la couverture de L’Équipe Magazine du 21 juillet 1984.

    Sport Documentaire DUB

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter