Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    À VOIR (et écouter) : la trap marocaine en plein essor avec « Caviar », le nouveau morceau d’ISSAM

    Si l’avenir de la trap se trouve au Maroc, il faudra certainement compter sur Derb Sultan, quartier emblématique de Casablanca dont le rappeur ISSAM est originaire. Il vient de dévoiler son morceau « Caviar » que l’on retrouvera sur SAFAR, un album qui verra le jour début 2019.
    Le concept : faire collaborer des rappeurs marocains et européens.

     « Caviar » de ISSAM. 

    Initié par le collectif artistique NAAR, l’album SAFAR a pour objectif de couper court à l’unilatéralité des échanges culturels entre les industries orientales et occidentales. Clique vous en parlait il y a quelques mois déjà à la sortie du morceau « Money Call« , le premier titre du projet.

    C’est à King Doudou (ou Douster) que l’on doit l’instrumentale de « Caviar », mais également celles des morceaux « Oh Lala » et « Dans ta rue » du groupe PNL. Voilà au passage trois bonnes raisons d’écouter son premier EP solo Surrender, sorti en avril dernier.

    Sur son nouveau morceau, ISSAM chante l’absence, nous raconte ses déboires sentimentaux et se confesse : « Je vis dans mon pays comme un étranger ».

    Peu après le tournage du clip de « Caviar », l’artiste s’est vu refuser son visa sans raison alors qu’il était convié à Paris pour une soirée organisée par NAAR et l’Institut du Monde Arabe. Une anecdote qui illustre la situation que subissent des milliers de jeunes marocains chaque année, ainsi que le décalage entre les intentions du collectif et la réalité.

    Image à la une : extrait du clip « Caviar » de ISSAM.

     

    Musique ISSAM King Doudou

    Commentaires
    Newsletter