Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Let Us Pray, Keith Ape

    À VOIR : Keith Ape, « Let Us Prey »

    En Corée du Sud se développe depuis quelques années une scène rap vivace qui s'exporte très bien, notamment aux États-Unis. Son étendard n'est autre que le désinvolte et audacieux Keith Ape, qui dévoile aujourd'hui un nouveau clip.

    Keith Ape sort un clip avec Bryan Cha$e (jeune rappeur signé sur le label coréen indépendant The Cohort) dans lequel les deux rappeurs sud-coréens se baladent sous l’eau dans leur grosse voiture à côté de baleines digitales. Rien que ça. Mais sur le devant de la scène avec « It G Ma » en janvier 2015, le rappeur de Séoul est devenu le représentant officiel du « Khip-hop » (Korean hip-hop).

    Même s’il rappe principalement en coréen et en japonais, Keith Ape avait été accusé d’appropriation culturelle par OG MACO, un rappeur d’Atlanta à qui il a souvent été assimilé. Il lui avait reproché de copier le style des rappeurs d’Atlanta et d’avoir plagié son morceau « U Guessed It ». Sans parler d’appropriation culturelle, OG MACO avait au moins raison sur l’influence de Keith Ape : le rappeur joue dans la série télé… Atlanta.

    La série américaine chronique le quotidien de galériens de la scène rap d’Atlanta— nous vous en reparlerons bientôt. Dans l’épisode de la semaine dernière, Earn et Darius, deux des protagonistes, se retrouvent dans un entrepôt géré par une sorte de mafia asiatique. En fond, Keith Ape hurle son titre « It G Ma ». Dans la même veine, « Let Us Prey » est porté par la touche Atlanta avec en plus un côté digital « vaporwave » aux influences coréennes. Un peu de fraîcheur sur la scène rap qui fait plaisir à entendre… et à voir.

    Musique À voir Keith Ape

    Commentaires

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Newsletter